Ecrit par dans Pratique |

1 Flares Twitter 0 Facebook 1 Google+ 0 Pin It Share 0 1 Flares ×

Aussi grande que Paris, Barcelone conserve toutefois une atmosphère de village que l’on apprécie particulièrement en se promenant dans ses quartiers à l’identité bien marquée.

De la vieille ville, aux collines boisées de Collserola, on vous emmène à la découverte des quartiers de Barcelone.

Le Barri Gotic et la Rambla

Certainement le quartier le plus populaire auprès des touristes, la Rambla Catalunya et ses marchands sont un spectacle permanent sur 1,25 kilomètre de la Plaça Catalunya jusqu’au front de mer.

Kiosques à journaux et à fleurs côtoient les statues vivantes, toujours prêtes à surprendre les passants.

Cafés et restaurants aux prix gonflés se succèdent également jusqu’au superbe marché de la Boqueria où sèchent des jambons ibériques bien alléchants.

A la tombée de la nuit, c’est au tour des fêtards en quête d’un nouveau bar ou d’une boîte de nuit d’occuper la Rambla, et ce, jusqu’au petit matin.

A quelques encablures de là, le quartier gothique renferme des trésors d’architecture et d’histoire, et notamment, la superbe cathédrale gothique.

En vous promenant dans les ruelles alentours, vous découvrirez le Call ou ancien quartier juif, mais aussi l’ancien temple romain près de la Plaça de Sant Jaume ou encore la jolie Plaça Reial et ses terrasses ensoleillées.

El Raval

El Raval Barcelone

Autrefois connu comme le quartier malfamé de Barcelone, El Raval est aujourd’hui très populaire parmi les jeunes générations qui apprécient son côté éclectique et métissé.

Délimité par la Rambla, la Ronda de Sant Antoni, la Ronda de Sant Pau et l’Avingudadel Parallel, le quartier du Raval abrite de nombreux bars et restaurants pour tous les goûts et les budgets.

Du bar miteux au restaurant de kebab, en passant par de jolis établissements tendance, El Raval séduit aujourd’hui tout type de clientèle.

Port Vell et la Barceloneta

Port Vell

Récemment réhabilité, le vieux port de Barcelone est un repère de choix pour les oiseaux de nuit: les anciens hangars et entrepôts abandonnés laissent place à de jolis bars, restaurants et discothèques à la mode.

Port de plaisance, le Port Vell est également très fréquenté pour son immense centre commercial, le Maremàgnum.

Non loin de là, l’ancien quartier de pêcheurs de la Barceloneta continue d’attirer des foules de visiteurs sur sa jolie plage ainsi que son agréable promenade, le Passeig Marítim. Un peu plus loin, les plages de Sant Mique et Sant Sebastià sont très fréquentées durant tout l’été.

Port Olimpic et Poblenou

Port Olimpic

Construit pour les Jeux Olympiques de 1992, le Port Olimpic est aujourd’hui une marina de luxe où se succèdent magasins de grandes marques et restaurants gastronomiques.

Tout au long de l’année, des promeneurs à pied, à vélo ou en rollers profitent de l’air marin avant de se récompenser par une bonne paëlla dans un des nombreux restaurants de fruits de mer de la côte.

Un peu plus dans les terres, le quartier d’El Poblenou qui hébergeait alors les sportifs durant les Jeux Olympiques, se transforme peu à peu en zone high-tech, symbolisée par l’extraordinaire Torre Agbar réalisée par Jean Nouvel en 2005.

Des centres de recherche et développement et des laboratoires s’installent progressivement dans le quartier, donnant enfin vie au projet.

L’Eixample

eixample

Du côté du très luxueux Passeig de Gracia, le quartier de l’Eixample, très représentatif de l’urbanisme typique de Barcelone, abrite aujourd’hui les hôtels et boutiques les plus chics de la ville.

C’est également dans ce quartier que vous pourrez admirer les plus belles réalisations d’Antoni Gaudi, et notamment la célèbre Pedrera, la Casa Batlo et la Manzana de la Discordia, autre exemple de l’architecture moderniste catalane.

En soirée, c’est autour de l’Esquerra de L’Eixample que l’animation bat son plein et notamment au nord de la Carrer de Mallorca et jusqu’à l’Avinguda Diagonal.

Gracia

gracia

Situé au nord de l’Eixample, le quartier de Gracia, autrefois faubourg industriel, est un de ces endroits qui a su garder son atmosphère d’antan.

Composé de placettes et de petites ruelles étroites, Gracia s’anime en fin de journée lorsque ses habitants se retrouvent aux terrasses des cafés pour déguster de délicieuses tapas autour d’un ver de bière.

Ne manquez pas les jolies Plaça del Sol et Plaça de la Vila de Gracia à l’atmosphère bohème.

Montjuïc, Sants et Poble Sec

Montjuïc

Dominant la ville, la colline de Montjuïc abrite de nombreux sites d’intérêt comme le musée national d’Art de Catalogne, le Caixa Forum et la Fondation Joan Miró, mais aussi le Poble Espanyol, une reconstitution miniature des différents styles architecturaux du pays.

En vous promenant dans le quartier de Montjuïc, vous découvrirez également plusieurs installations des Jeux Olympiques de 1992 ainsi qu’un très agréable parc descendant jusqu’au quartier de Poble Sec.

Sans trop d’intérêt touristique, El Poble Sec est tout de même un endroit plaisant qui abrite toujours de nombreux bars, restaurants et théâtres autour de la Plaça d’Espanya.

Un peu plus loin, le quartier de Sants, abritant la gare ferroviaire du même nom, est aujourd’hui essentiellement un quartier résidentiel où il est agréable de se promener pour découvrir la vie de quartier à la barcelonaise.

Le Tibidabo

Culminant à 512 mètres au dessus de Barcelone, le Tibidaboest le lieu préféré des locaux qui cherchent un peu de verdure les week-ends.

Avec son parc d’attraction désuet et sa charmante église, le Tibidabo est également un quartier résidentiel huppé, notamment autour du parc de Collserola et de Sarrià.

3
1 Flares Twitter 0 Facebook 1 Google+ 0 Pin It Share 0 1 Flares ×